Mercredi  20 Novembre

Trajet de Jaïsalmer à Osiyan:  280 Km - 5 heures

 

DSC_0347

 

DSC_0395

 

DSC_0400

 

DSCN5079

DSCN5081

DSCN5086

DSCN5087

DSCN5091

Courte escale à OSIYAN.

Village célèbre pour ses temples et ses pèlerinages hindous et Jaïns. Il se developpa dès le VIII eme  siècle. Les musulmans uinèrent ses sanctuaires au moyen age. Deux ont été restaurés, le temple de  Sachia Mata et  le temple Jaïn de Mahavira.

DSCN5103

DSCN5105

DSCN5106

DSC_0433

DSCN5108

DSCN5109

DSCN5116

DSCN5118

DSCN5120

DSC_0444

DSC_0445

DSCN5121

DSCN5122

DSC_0470

DSC_0472

DSC_0475

JODHPUR :   appelée « cité bleue ». Les habitants l’on égayée du morne paysage par une mosaique de couleurs vives. Elle doit son surnom aux facades indigo des maisons de la vieille ville. Pour les découvrir, le meilleur endroit sont les remparts de l’imposant fort de Meherangarh qui domine la ville. Le bleu, symbole des demeures brahmaniques apporte une tonalité fraîche et gaie et repousserait  efficacement les moustiques. Deuxieme ville du Rajasthan dominée par cette massive forteresse qui couronne une crête rocheuse au centre de la ville. Du fort, la vue sur les édifices bleus est l’une des plus spectaculaire du Rajasthan, on distingue les limite de la nouvelle et vieille ville. Les remparts s’étendent sur 10 km et sont pourvus de 8 portes. Jodhpur fut fondée en 1459 par Rao Jodha chef du clan rajput. Son royaume s’appelait jadis : le Mawar (le pays de la mort).

Deux visages bien distincts : la vieille ville avec son labyrinthe de ruelles étroites et vivantes ses bazars, et la ville moderne aux larges artères polluées et bruyantes. Jodhpur, au pied d’une forteresse  d’une majesté sans égale et des plus imposante d’Inde. Tout est en gré rouge et renferme des palais. La ville est bleue lavande à la couleur du visage de krishna qui a le visage  bleu. Jodhpur est une des ville les plus ensoleillée d’Inde et ou la pluie est la plus rare, elle est connue sous le nom de « Sun City » (18 jours sans soleil dans une année). Pour palier contre la sècheresse un canal, le Rajiv Gandhi Lift Canal a été construit. 10 % de la population de la ville est dans l’armée car c’est la grande ville la plus proche du Pakistan.

JODHPUR.  Sadar Market  et  Tour de l'horloge.

DSCN5133

DSCN5134

DSCN5136

DSCN5138

DSCN5139

DSCN5141

 

DSC_0480

 

La tour de l'horloge:

DSCN5143

DSC_0483

DSC_0498

DSCN5146

DSCN5148

DSCN5152

 Mon logement à JODHPUR.  Hôtel Niva

DSCN5159

DSCN5164

DSCN5166

DSCN5167

DSCN5170

DSCN5426

DSCN5433

DSCN5184

DSCN5188

 Rencontre avec les Bishnoïs  et  L'opium.

Les Bishnoïs: tribu "écolo" de fervents défenseurs de la nature, vénérée comme une divinité. Elle compte des agriculteurs sédentaires qui vouent toujours un respect sans limite aux arbres. A leur mort ils se font enterrer plutôt que brûler afin d'épargner les arbres.

DSCN5190

DSCN5191

DSCN5196

DSCN5199

DSCN5200

 

DSCN5205

DSCN5207

DSCN5209

DSCN5212

DSCN5225

L'opium.

DSCN5193

DSCN5217

DSCN5216

DSCN5221

DSC_0524